Bonne fête French Coding! Tu as un an aujourd’hui!

« Le temps passe vite lorsqu’on s’amuse » est une expression que j’aime beaucoup. Il est essentiel de trouver du plaisir et de la satisfaction dans ce que l’on fait. Le contraire fait passer le temps comme une sorte de calvaire et passe beaucoup plus longuement.

Il y a exactement un an, le 12 avril 2012, j’écrivais mon premier billet sur ce blogue. Le billet en question est Firefox – Nouvelles fonctionnalités d’inspection. Moins d’une semaine plus tard, je publiais L’utilisation du point virgule dans son code et j’étais parti sur mon élan.

Cette année s’est passée très rapidement. Je me suis beaucoup amusé à monter ce projet.

Initialement, j’avais prévu garder French Coding sous silence, car j’avais des doutes sur ma capacité à écrire sur une base régulière des billets. Que l’envie d’écrire allait s’estomper après quelques semaines ou même quelques mois. Cette envie d’écrire a persisté, à ma grande surprise.

Dans cette année, j’ai découvert une passion pour l’écriture pour ce qui me passionne le plus : la technologie. J’ai appris beaucoup pendant cette année. La ribambelle de catégories de billets est la preuve de cela. Les sujets passent de la productivité à la sécurité en passant par ASP.NET et le web, en général.

Parfois, j’ai même divergé un peu sur ma vie personnelle comme sur ma nouvelle réalité de parent, par exemple.

Cet engouement m’a même motivé à écrire sur une base régulière. J’ai continué à écrire chaque semaine, sans arrêt. Au point que, à l’heure d’écrire ceci, j’ai des billets de planifiés jusqu’au mois de mai prochain et plein d’idées en tête.

J’ai été relire quelques billets de cette première année. Je suis étonné de constater que mon style d’écriture a sensiblement changé depuis le temps. Il faut croire que c’est avec de la pratique qu’on s’améliore, n’est-ce pas?

Cet anniversaire est aussi dans la même période que mon propre anniversaire, le 14 avril prochain. Cela me fera quelques raisons de célébrer ce week-end!

Publicités

Astuce IIS du jour : Comment identifier facilement l’application pool de son processus w3wp.exe

L’une des difficultés associées au développement d’applications ASP.NET est lorsqu’il est temps d’héberger plusieurs applications sur le même serveur. En fait, dans le meilleur des mondes, ce n’est pas si compliqué que cela à mettre en place. Le serveur web IIS offre les outils nécessaires afin de faire efficacement la gestion de plusieurs sites sur le même serveur.

À vrai dire, il est conçu autour de ce principe. Vous pouvez héberger le nombre de sites que vous désirez. Votre seule limite est votre capacité en mémoire, puissance processeur et espace disque.

Toutefois, cette difficulté n’est pas au niveau de la capacité d’hébergement. Là où je veux en venir, est relié à cette capture d’écran :

w3wp_pool
Votre gestionnaire de tâche habituel

Ce que vous voyez là, c’est ce que le développeur ASP.NET ou l’administrateur de serveurs tente de consulter lorsqu’il essaie de savoir pourquoi son serveur est sous une charge inhabituelle. À première vue, ces processus w3wp.exe sont presque presque anonymes.

À partir de là, pour déterminer l’identité de votre processus w3wp.exe, vous devez vous fier aux techniques suivantes :

  1. Tuer le processus fautif en espérant que, lorsqu’il reviendra en vie, les choses seront réglées. Cette technique est aussi appelée la Pensée magique.
  2. Noter le PID (le Process Identifier) du processus en question et aller consulter, dans la console IIS, les détails pour ce processus.

En ajout au point #2, une fois que vous avez votre PID en main, vous devez compléter ces étapes:

  1. Ouvrir la console IIS et sélectionner votre serveur dans le panneau « Connections » situé à gauche.
  2. Visiter le module de gestion « Worker Processes ».
  3. Retrouver, dans la liste, le processus en question et passer aux actes.

Le gros bon sens

Je tiens à vous rassurer. Vous n’avez pas lu ce billet en vain. Il y a une technique beaucoup plus simple pour arriver à vos fins.

Elle est tellement simple que vous allez vous dire : pourquoi je ne l’ai pas su avant?! Moi, c’est-ce que je me suis dit.

Alors, vous allez  faire les clics suivants, en même temps que vous allez lire ceci. Commençons :

  1. Ouvrez le gestionnaire de tâche, comme à l’image affichée plus haut dans ce billet.
  2. Clic droit sur l’en-tête de la liste des processus et sélectionnez l’option Select Columns.
  3. Activez l’option Command line et cliquez sur OK.
  4. Allez à l’extrême droite de la liste de processus et faites en sorte que la colonne Command Line soit ouverte à son maximum.

Gestionnaire de tâches avec l'option Command Line activé

Ce que vous avez devant vos yeux est la ligne de commande utilisée par le système d’exploitation pour démarrer votre tâche. Dans ce cas-ci, il s’agit d’une commande qui ressemble à celle-ci : C:\Windows\System32\inetsrv\w3wp.exe. Ce qui vous intéresse est le paramètre de commande nommé ap. AP est l’acronyme pour, vous me voyez venir, Application Pool.

Votre tête en ce moment.

Voilà! Tout a été dit, inutile de me remercier.

Les liens de la semaine – Édition #25

Cette édition des liens de la semaine est relativement courte. L’intention est, toutefois, bien présente!

Grosse primeur : le meilleur bilan de l’aventure GeekRoulette que vous pouvez trouvez actuellement sur le web. Signé Code18!

Développement

Web

Technologie

Science

Développement d’une application Windows 8 – FrenchCoding.NoteNavigation

Il y a de cela quelques semaines, j’ai décidé de me lancer dans l’apprentissage du développement d’applications Windows Store. Mon but est de pouvoir apprendre et, en même temps, de pouvoir construire quelque chose qui me sera utile. Qui sait? Peut-être que ce sera utile pour quelqu’un d’autre.

L’une des choses que je suis tout le temps en train de faire, c’est de prendre des notes pour ce blogue. J’ai quelques trucs qui me permettent, selon le contexte, d’automatiser certaines prises de notes pour les reprendre plus tard. Notamment, j’ai des règles de configurées dans le service IFTTT.

Toutefois, je n’ai rien sur mon ordinateur qui me permet de prendre des notes et d’y accéder ailleurs. Certes, je peux toujours utiliser un éditeur texte et enregistrer mes notes dans un fichier texte, mais cela fait un peu rustique à mon goût.

Alors, c’est à ce moment que m’est venue l’idée d’avoir une application Windows 8 pour prendre des notes. Cette application serait surtout destinée à être utilisée en sidebar et en utilisant l’API Dropbox en arrière-plan pour enregistrer les documents.

Fonctionnalités requises

Comme j’ai mentionné, la mission première de cette application est de permettre la saisie de notes à partir d’une application Windows 8. Alors, il est question ici d’une application avec un aspect fonctionnel assez limité.

  • Permettre la saisie de notes.
  • Enregistrement des notes par l’API Dropbox.
  • Consultation des notes précédemment saisies.
  • Mise en page favorisant le cadrage dans le mode snapped dans le côté de l’écran.
  • Utiliser la technologie HTML5/Javascript.
  • Open source.

Ce dernier point, j’y tiens beaucoup, car il va me permettre de documenter publiquement l’avancement de cette application et, théoriquement, permettre à quelqu’un d’autre d’apprendre de cela.

D’ailleurs, le projet est déjà accessible à partir de ce repository Github. Il faut prendre note qu’il est loin d’être un produit final.

Ce qui est à venir

Au cours des prochaines semaines, je vais accorder quelques heures au développement de cette application. Je n’en ferai pas une priorité absolue car le but premier est d’apprendre le développement d’une application Windows Store

Dans les billets à venir, je documenterai l’évolution du développement de cette application. Cela inclut aussi les trucs utiles que j’aurai découverts ainsi que les impasses auxquelles je ferai face.

Le potentiel d’une application de ce genre est intéressant. À présent, le seul vrai comparatif que j’ai en main est l’application Evernote qui utilise un concept similaire et beaucoup plus avancer. Je risque de m’en inspirer. Surtout du côté visuel car c’est mon côté un peu plus faible, disons.

GeekRoulette – Socialisez avec des geeks comme vous!

Les aspects qui  distinguent un humain des autres êtres vivants de la planète terre sont l’aspect social de la vie, le désir d’apprendre et de construire. Les sphères avec nos pairs définissent, au quotidien, une très grande majorité des aspects de notre vie.

Peu importe le domaine dans lequel on travaille, le désir de s’assembler des structures, à l’aide d’outils, est présent dans nos vies. D’ailleurs, c’est ce qui nous a permis de nous hisser au sommet de la chaîne alimentaire. Avec nos maisons et nos outils pour chasser, nous avons pu battre au jeu de la survie les prédateurs qui nous entouraient.

geek

Dans ces temps modernes, les geeks, tout comme moi, passionnés d’informatique et de programmation possèdent aussi ces sphères dans sa vie. Le désir de socialiser avec nos pairs et de construire est toutefois différent de celui de nos ancêtres. Après tout, nous avons pris possession du contexte technologique dans lequel nous vivons.

Les interactions sociales se font maintenant virtuellement, à l’aide de sites comme Chatroulette. Pour ce qui est de la création, nous construisons des outils que nous mettons à la disposition de tous à l’aide de Github.

Vous vous demandez où je m’en vais avec cette introduction et cette photo un peu dégoûtante  En cette journée du premier avril, c’est l’occasion de lire un paquet de fausses nouvelles et d’imaginer ce que cela donnerait si elles étaient vraies.

Dans mon cas, je ne vous annoncerai pas que je quitte mon emploi ou que je change d’orientation sexuelle. Je suis là pour vous annoncer un projet que j’ai lancé avec deux amis : Code 18 et Jean-François Gagné Bérubé.

GeeRoulette

GeekRoulette va vous permettre de rejoindre l’aspect social de votre vie de geek en vous permettant de rencontrer des geeks comme vous sur le web. Le concept n’est pas tellement nouveau. À vrai dire, nous nous sommes inspirés directement de Chatroulette. Toutefois, nous n’utilisons pas une interface entièrement conçue en Flash.

Vous avez bien entendu. Nous avons construit GeekRoulette en HTML5 et jQuery. Nous savons que les geeks, comme vous, vont apprécier encore plus l’utilisation de ce site en sachant qu’il est construit sur des technologies de premier plan. En plus, le projet est un logiciel libre. Appropriez-vous le code et hackez votre vie!

Qu’attendez-vous? Allez visiter http://geekroulette.ca/ et cliquez sur le bouton démarrer. Qui sait? Je vous promets que vous allez faire des rencontres uniques ou que vous n’oublierez jamais.