Mon expérience au Agile Tour Montréal 2013

Le samedi 9 novembre dernier, j’ai passé ma journée avec des collègues à l’événement Agile Tour Montréal 2013, organisé par la communauté Agile de Montréal.

En quelques mots, j’ai trouvé l’organisation de l’événement impeccable et solidement planifié.logo-agiletour-20131[1]

Au total, j’ai assisté à six présentations à travers ma journée. Les présentations étaient sur des sujets différents, mais toutes choisis dans mon contexte de travail. C’est-à-dire le développement logiciel.

En bout de compte, j’ai respecté le plan de match que je m’étais initialement convenu dans mon billet précédent à l’exception d’une plage horaire. J’ai remplacé la séance de 10:15 à 11:45 pour assister à celles données par Éric De Carufel et Michel de Champlain.

Certaines des présentations auxquelles j’ai assisté n’ont pas été entièrement à mon goût. Ce n’est pas tellement important, car j’ai apprécié l’intérêt et la maîtrise des sujets par les orateurs. Dans tous les cas, les présentations données ont gardé mon attention pendant toute leur durée.

J’ai eu deux présentations coup de cœur pendant cette journée. La présentation « Esclave de votre dette technique? » a éveillé une réflexion au sujet de la qualité des livraisons logicielles et la façon de s’assurer la maintenabilité de notre code afin de conserver une vélocité de développement décente.

L’autre fut The Power of an Agile Mindset par Linda Rising. Une réflexion sur l’état d’esprit qu’accompagne la philosophie Agile chez l’être humain. Elle a démontré son point avec une aisance et une clarté hors du commun. À mon avis, la présentation était du même niveau de qualité que l’on retrouve chez TED.

En plus, à titre d’appréciation, la foule lui a donné une ovation debout. Elle en a été émue, d’ailleurs.

Mot de la fin

Je retiens une expérience positive de ma journée à l’Agile Tour Montréal 2013. Le but premier de cette journée était, avant tout, de prendre le pouls de l’expérience de la pratique de l’agilité dans d’autres organisations.

La variété était au rendez-vous dans la sélection des présentations et une majorité de celles-ci étaient données en français par des agilistes d’ici. À mon avis, c’est là que vient l’aspect unique et particulier de cette conférence, car le contenu francophone dans les TI est relativement rare.

Est-ce que vous vous demandez si vous devez considérer y aller l’année prochaine? Je vous le recommande fortement. Surtout si vous débutez dans le domaine de l’agilité ou bien si, comme moi, vous cherchez à vous donner de l’inspiration et y prendre de bonnes idées chez l’expérience des autres.

Advertisements

Un avis sur « Mon expérience au Agile Tour Montréal 2013 »

  1. […] Le 15 novembre 2014 se tenait l’événement Agile Tour 2014 au Pavillon Judith-Jasmin de l’UQAM. Agile Tour est une journée de conférences organisées par la communauté Agile de Montréal. Il s’agit de la deuxième année de suite que j’assiste à cet événement. […]

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :