Le jour où j’ai appris à déboguer du JavaScript avec Visual Studio 2013

Un certain matin, je travaillais sur un bout de code. Entre deux recherches Google, il y a quelque chose, qui m’a frappé en plein entre les deux yeux. Je crois avoir manqué le mémo qui concerne la possibilité de faire du débogage de JavaScript avec Visual Studio?

Je ne crois pas l’avoir vu passer. C’est aussi à cet instant que je me suis mis à chercher sur à ce sujet.

À même Visual Studio

Ce que j’ai réalisé, c’est qu’il est possible de faire le débogage de son code JavaScript à même Visual Studio. Ligne par ligne. Un point d’arrêt à la fois. Toutes les variables.

studio-js-debug

L’image présente la fonctionnalité en question. Comme il est annoncé ou votre argent sera remis. Ce n’est pas de la frime. Le seul requis pour utiliser Internet Explorer pour arriver à vos fins. Il suffit de configurer les différents points d’arrêts désirés, démarrer une séance de débogage (F5) et aller naviguer à la page désirée.

Pendant un moment, je me suis demandé si c’était une bonne ou une mauvaise chose. Après tout, je ne connais pas vraiment de gens qui utilisent Internet Explorer pour faire leurs développements web. Et les artisans du web que je connais considèrent le navigateur comme un mal nécessaire.

Faire mieux

Pour quelle raison est-ce qu’un développeur web utiliserait Internet Explorer alors qu’il peut utiliser un navigateur comme Firefox et Google Chrome pour le faire? Ces deux derniers ont des fonctionnalités de développement et de débogage intégrées à même le navigateur. En plus, les outils intégrés fonctionnent très bien!

En contrepartie, ce que les gens ne sont pas nécessairement au courant, c’est que les fonctionnalités reliées à l’éditeur de JavaScript au sein de Visual Studio ont été significativement améliorées depuis Visual Studio 2012. L’expérience de développement est devenue réellement plus agréable.

studio-js-intellisense

Depuis Visual Studio 2013, l’expérience de développement va encore plus loin. L’utilisation de l’éditeur de JavaScript ressemble de plus en plus à celui de C#. Il est question de fonctionnalités comme l’inspection de variables, navigation à la définition de fonctions et même de l’intellisense sur les différentes fonctions et librairies.

Le bien, le mal.

Je le répète encore une fois. La vraie question est bien la suivante : est-ce que vous connaissez vraiment un développeur web qui utilise Internet Explorer comme navigateur principal?

L’intérêt de la solution Internet Explorer et Visual Studio est bien uniquement pour les développeurs .NET et d’applications Windows 8. Dans ce dernier cas, il est bien important de pouvoir déboguer son application Windows 8 propulsée par JavaScript à même Visual Studio.

L’intégration de JavaScript au sein de Visual Studio est maintenant un incontournable pour l’avenir. Saviez-vous qu’il est même possible de faire du développement node.js à même Visual Studio? Il est même possible de faire le débogage du code en temps réel!

Sources

Advertisements

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :