Archives mensuelles : décembre 2013

Les liens de la semaine – Édition #61

Parenthèse autopromotionelle : une façon de plus de connecter entre geeks. Allez cliquer sur « J’aime » sur la page Facebook de French Coding.

Développement

Technologie

Web

Science et autres

Un billet à mettre sur une tablette

Lorsque j’écris mes billets pour ce blogue, j’ai toujours utilisé mon ordinateur pour faire le travail. Un thé décaféiné à portée de main et de la musique dans les oreilles. C’est de cette façon que me vient l’inspiration.

Au début de l’aventure French Coding, je me suis souvent demandé que seraient les outils que j’utiliserais pour arriver à bloguer au rythme que je désirais. Depuis avril 2012, je suis sur une cadence d’un billet complet par semaine et, depuis octobre 2012, j’ai ajouté les liens de la semaine les lundis matin.

Tout ça pour dire que je me demandais comment j’allais faire pour produire le contenu à cette fréquence.

En bout de compte, il s’avère que c’est moins mystérieux que ça en avait l’air. Bien souvent, j’ai des billets prévus en publication deux à trois semaines en avance. Cela aide un peu pour réduire la pression de sortir un billet le mardi soir!

Au moment d’écrire ceci, j’ai du contenu en publication planifiée jusqu’au jour de Noël. Alors, bien souvent, j’y vais selon l’inspiration du moment.

Pour ce qui est des liens de la semaine, j’utilise principalement Instapaper pour faire la collection des liens qui m’ont intéressé à travers la semaine. Le dimanche, je prends une heure pour faire la sélection des liens et mettre en page les résumés.

Donc, je disais que j’utilisais mon PC pour faire ce travail. En utilisant Google Chrome et l’éditeur de contenu inclus dans WordPress.com. C’est tout ce dont j’ai besoin pour opérer. L’autre détail à mentionner est que je vais créer des brouillons avec des idées pour des billets futurs.

L’article tire à sa fin et je vais devoir faire le lien avec la mise en tablette mentionnée dans le titre de ce billet. Depuis cette semaine, je suis nouvellement propriétaire d’une tablette iPad d’Apple.

Vous voyez venir le lien avec la tablette n’est-ce pas? Ce billet a été entièrement conçu en utilisant le iPad et l’application WordPress. Tout en étant confortablement assis sur le divan de mon salon.

iPad WordPress

La grosse vie!

Les liens de la semaine – Édition vieux liens

Lorsque je collecte des liens pour les liens de la semaine, je ne publie pas tout ce que j’ai initialement retenu. Je fais évidemment une petite sélection éditoriale. Ceci étant dit, ce n’est pas parce que les liens ne sont pas intéressants. Loin de là!

Alors donc, sans plus tarder, je vous présente l’édition « Vieux liens » des Liens de la semaine!

Développement

.NET

Web

Technologie

Science et autres

Une question de style… Le cas du using

Comme avec tous les langages de programmation, il y a certaines conventions de base imposées par la définition même du langage. Le but de cela est de permettre aux développeurs de mettre en place des habitudes de développement qui vont leur permettre d’être confortables au maximum avec le langage en question.

Certains langages sont plus flexibles que d’autres. Par exemple, le langage Python interprète l’espace devant une ligne comme critère déterminant si elle fait partie d’un bloc déclaratif. Un exemple supplémentaire serait une norme associée au langage de programmation JavaScript. La norme voulant laisser l’accolade ouvrante sur la même ligne que la déclaration. (ex. : if(1==1) { ).

D’ailleurs, l’intention de ce billet n’est pas de faire le long et très nombriliste état de la façon que je mets en place mon C#. Il s’agit plutôt d’introduire une question qui a été soulevée lors d’une revue de code.

Le code en question était lié à l’utilisation du mot clé using qui allait comme suit :

Vous remarquerez que les lignes contenant le using sont collées et utilisent une seule paire d’accolades. L’idée derrière l’utilisation de la syntaxe de cette façon est qu’on économise en niveau d’indentation.

Le principal point de désaccord de ce point est que l’astuce derrière l’utilisation de cette syntaxe est à un saut de ligne de ne pas fonctionner comme il se doit. Dans le cas où l’on sépare les deux lignes using, la protection qu’offre le premier bloc ne sera plus appliquée de la même façon.

À la lumière de cette discussion, nous avons établi qu’il serait plus en règle avec notre standard déjà en place. J’insiste énormément à toujours ajouter les accolades à un bloc if et cela même s’il y a une seule ligne de code à l’intérieur de celui-ci.

Et puis toi, le programmeur lecteur, comment écris-tu tes blocs using?

Les liens de la semaine – Édition #59

Petite promotion : devenez fan de la page Facebook de French Coding!

Développement

.NET

Technologie

Web

 Science et autres

Bonne lecture!