Le phœnix

Le onze juin 2018 fut la date de la dernière publication sur ce blogue. Après cinq ans de publications soutenues, j’avais perdu toute envie d’y écrire. Les idées ne venaient plus au bout de mes doigts. L’envie de m’asseoir et de mettre en mots mes découvertes technologiques n’était plus là.

J’étais à sec.

https://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/thumb/c/c8/Benquet_jach%C3%A8re_fleurie_2.JPG/640px-Benquet_jach%C3%A8re_fleurie_2.JPG

Alors, mon seul réflexe aura été de supposer qu’une mise en jachère s’imposait. Que, par elle même, l’envie de créer allait revenir après une pause. Les semaines ont passé et j’ai laissé la poussière s’accumuler sur ce blogue que j’ai aimé y passer mon temps.

C’est maintenant ici que je suis à me faire aller les doigts sur le clavier à me demander comment je pourrais faire renaître le phœnix de ses cendres? L’envie d’écrire n’est pas partie d’un coup du jour au lendemain sans dire au revoir. J’étais fatigué d’écrire. En dehors même de ce blogue, je dois même dire que j’étais un peu lassé de la technologie. Graduellement, j’ai perdu l’envie d’être curieux et de découvrir ce que je ne connaissais pas. Une sorte de burn-out technologique.

Pourtant, ce n’est pas les sujets qui manquent. Ces derniers mois j’ai touché à des trucs dont je me suis gardé une note d’en faire le récit ici même. Sans compter tous les sujets que je vois défiler sur mon fil de nouvelles où je me dis qu’il faudrait bien j’y mette un peu de temps pour le découvrir.

C’est la découverte qui m’a manqué ces derniers mois. Je crois que c’est aussi par là que je vais commencer. La technologie, c’est vaste. Il y a tant de choses nouvelles à apprendre.

Par exemple, il faudrait vraiment que je mette à jour mon guide de configuration Notepad++ au goût du jour. En fait, avec le temps, c’est plutôt un guide de configuration de Visual Studio Code que ça prend tellement que ça a changé. Un autre exemple? Le Windows Subsystem for Linux (WSL) a réellement piqué ma curiosité dernièrement. Le fait de pouvoir avoir accès à un environnement Linux à portée de mains sans machine virtuelle me fait revivre mon adolescence où je roulais Linux comme système d’exploitation principal.

Sans oublier les sujets tels que le langage de programmation Go, mes aventures avec MySQL, les dernières avancées avec .NET Core ou même ce que je peux raconter à propos le service AWS Aurora.

Tant de sujets et si peu de temps. Un mot à la fois, une phrase à la fois, un paragraphe à la fois, un billet à la fois. Je n’ai aucune idée si la fréquence des beaux jours va revenir telle qu’elle était. Cependant, j’ai bien l’intention de me remettre à l’écriture. Ça me fait du bien.

À bientôt!



Advertisements

Les liens de la semaine – Édition #227

Développement

.NET

Web

Technologie

Science et autres

Les liens de la semaine – Édition #225

Développement

.NET

Web

Technologie

Science et autres

C’est reparti pour ConFoo 2017!

Cette année, j’ai encore le privilège de participer à la conférence ConFoo qui se tient cette semaine à Montréal. J’en ai parlé l’an passé. ConFoo est un événement particulièrement intéressant. Trois jours de conférences et de rencontres axées sur le monde de la technologie et du développement logiciel. C’est à la fois court et long à la fois.

Au total, ce sera vingt présentations que j’aurai assistées au total sur la durée de la conférence. Les sujets sont variés : la gestion, NodeJS, .NET, sécurité et j’en passe! Le choix de sujet est ce qui rend la chose intéressante. Bien sûr que, en l’espace de 45 minutes, il n’est pas question de visiter un sujet en profondeur. L’occasion est surtout d’ouvrir l’esprit sur ce qui se passe actuellement dans le domaine. Prendre le pouls de ce qui se produit sur le marché.

Par exemple, l’an passé, j’ai assisté à la seule présentation (je crois) à propos de Node.js de la conférence. Cette année, je crois qu’il y en a une par bloc de séances ou presque. Node.js ne va pas conquérir le monde, ce n’est pas ça. Il est cependant visible que la technologie a une présence incontournable sur le marché.

Mon objectif est d’aller voir des présentations en dehors de mes champs d’intérêt habituels. Ouvrir mon esprit à des concepts nouveaux. Je compte, bien évidemment, faire un résumé de ma présence à ConFoo dans un billet à venir.

En plus des présentations, c’est aussi l’occasion de rencontrer des gens. Après tout, c’est près de 700 personnes qui seront présentes à cette édition. Il faut socialiser un peu! À la dernière édition, j’avais pu discuter avec quelques conférenciers et d’autres participants. C’est intéressant de voir des perspectives différentes sur notre domaine.

Les conférences, les humains. Quoi d’autre? Un coup de cœur, peut-être? Pour ma part, j’ai attendu, comme un enfant à la veille de Noël, la présentation donnée par nul autre que Douglas Crockford lui-même mercredi soir dernier. Ce n’est pas une rencontre qui arrive tous les jours!

Le titre de la présentation était « The Post JavaScript Apocalypse« . Très intéressant. Je vous invite fortement à l’écouter!

Les liens de la semaine – Édition #209

Développement

.NET

Visual Studio 2017 et plus

Web

Technologie

Science et autres