La planification de ma saison de course 2016

La nouvelle saison de course à pied est sur le point de débuter. En fait, je m’amuse à dire qu’elle commence alors qu’elle ne s’est jamais vraiment arrêtée. En réalité, je me suis donné environ deux semaines de pause après mon dernier demi-marathon et c’est pas mal cela.

Contrairement à l’an passé, mon entrainement pour la saison morte (automne et hiver) se sera fait à l’intérieur dans un gymnase. L’objectif était de maintenir la forme et de gagner un peu de masse musculaire. En ayant perdu 13 kilos l’an dernier, là où je paraissais dodu dans le passé me fait paraître maintenant maigrichon.

Disons que je n’ai jamais vraiment eu de gros bras musclés.

Alors, en plus de faire de la course sur un tapis roulant, je me suis fait préparer un plan d’entrainement qui mélangeait développement musculaire et étirements afin de bien préparer mon corps à la saison qui s’en vient.

Ah! J’ai aussi participé à un cours de spinning. Ayant peu fait de vélo ces dernières années, le spinning est clairement plus difficile que je l’aurais cru. Particulièrement au début.

Moi et mon cours de spinning

Au menu cette saison

J’ai planifié ma saison de course sur le même calque que celle de l’an dernier avec un petit (pas si petit que cela, en fait) ajout. Les courses au calendrier ainsi que leur temps prévu sont les suivantes.

Phase 1

Je me suis laissé tenté par la présence du défi DMLA qui se tiendra à LaSalle le 12 juin prochain. Cet événement comble un petit trou qui m’avait laissé sur mon appétit l’an dernier. Par contre, j’ai poussé l’audace de m’inscrire au format du 30km. Je me suis dit que ça me donnerait un petit aperçu de ce qu’aurait l’air un marathon complet pour le futur.

Phase 2

Planification

La saison, celle qui comprend la période où il n’y a pas de neige, est divisée en deux segments de quatorze semaines. Chacun de ces segments comprend une période de transition de quatre semaines ainsi qu’une période d’entrainement de dix semaines. L’objectif de ces deux segments est d’arriver à atteindre le temps visé dans la colonne à droite.

D’ailleurs, cette planification est réalisée en respectant les indications provenant du livre Courir au bon rythme 2. Je le conseille fortement.

planif-2016

J’ai bien hâte de voir comment mes entrainements vont me permettre d’atteindre de nouveaux sommets. Jusqu’à présent, ma progression a été constante. Depuis mes débuts en 2013, j’ai graduellement augmenté la cadence afin d’améliorer mes performances.

Je crois que les conditions sont gagnantes cette année pour atteindre la barre de 01h30. Il va s’agir d’un temps 22 minutes plus rapide que ma dernière marque au demi-marathon de Montréal.

Alors, cet été, si vous me cherchez, je serai occupé à courir… vite!

Advertisements

Un avis sur « La planification de ma saison de course 2016 »

  1. […] dit, à l’aube du demi-marathon de Châteauguay, plus que j’avais des petites réserves sur mon objectif d’atteindre la marque de 01:30:00 à la fin de l’été au demi-marathon de Montréa…. La constance rassurante que j’avais développée à l’entrainement avait été […]

Laisser un commentaire

Entrer les renseignements ci-dessous ou cliquer sur une icône pour ouvrir une session :

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l’aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment ce contenu :